août 2012

Un océan d'opportunités

Les festivités du 125e anniversaire de la MSNS ont souligné la contribution du secteur minier en Nouvelle-Écosse

Par Lynn Elizabeth Moore

La MSNS (société minière de Nouvelle-Écosse), première association minière professionnelle du Canada, a fêté son 125e anniversaire lors d'une assemblée générale annuelle (AGA) festive qui s'est déroulée sur le site historique de Keltic Lodge à Ingonish, du 6 au 8 juin. L'événement, qui a attiré une affluence record de 200 participants, a célébré le passé de l'organisme, a considéré sans détour l'avenir minier de la région, de la province et du pays et a accueilli des divertissements de premier ordre.

L'AGA est allée bien au-delà du traditionnel repas de homard typique de Nouvelle-Écosse, servi sur un site littoral exceptionnel. « Nous voulions célébrer ce qu'il y a de mieux sur la côte est et c'est ce que nous avons fait », a commenté le président sortant de la MSNS, Matt Ferguson.

Les moments forts de l'événement ont inclus, notamment : la présentation principale du déjeuner du jeudi, au cours de laquelle M. Howard Donahue, géologue retraité du ministère des ressources naturelles de Nouvelle-Écosse et ancien président de la MSNS, a raconté l'histoire de l'organisme; un discours de Charlie Parker, ministre des ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse, qui a souligné le rôle vital du secteur minier dans la province; et une allocution inspirante du président de l'IMC, Terence Bowles, portant sur le rôle du Canada dans le secteur minier mondial.

« Que vous soyez ingénieur ou géologue, que vous travailliez en finance, dans l'exploitation ou en sciences de l'environnement, dans le service de l'approvisionnement ou dans l'une des nombreuses universités, vous faites partie intégrante du kaléidoscope de l'industrie minière et aidez le Canada à gagner et à maintenir une position forte sur le marché mondial », a déclaré aux spectateurs M. Bowles, également PDG de St. Lawrence Seaway Management Corp.

Des présentations techniques sur la prospection du gaz de schiste, la situation du secteur du gypse, les projets de prospection de l'or de Touquoy et Cochrane Hill et le projet de charbon de Donkin de 1,06 milliard de dollars US, ont fourni aux participants l'occasion d'en savoir plus sur la situation de l'industrie. Le discours de Fred George, ancien président de Gammon Gold, plus important producteur d'extraction d'or du Mexique, a tenu le public en haleine en expliquant comment il a développé le capital de Gammon Gold de 10 millions de dollars à plus de 2,4 milliards en cinq ans.

Les divertissements en soirée ont été tout aussi attrayants. Rick Mercer, présentateur de l'émission d'actualités de Radio-Canada « The Rick Mercer Report » a fourni sa vision humoristique des actifs canadiens dans son discours « Le Canada : une nation qui mérite un discours. »

« Le calibre des présentations techniques et des intervenants, la qualité des divertissements ainsi que la camaraderie et le réseautage entre les personnes impliquées dans le secteur minier, se sont combinés pour faire de nos festivités du 125e anniversaire un réel succès », a déclaré le président entrant, Willie McNeil, investi lors de cette AGA. « Je suis impatient de travailler avec notre équipe de direction et notre conseil au cours de l'année, afin de promouvoir et de célébrer le secteur minier et son rôle en Nouvelle-Écosse ».

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF