novembre 2010

Mot du président

ICM bien placé pour croître!

Par Chris Twigge-Molecy

Cet automne, le sauvetage très réussi des mineurs emprisonnés dans la mine San José a mondialement mis les pleins feux, pour une fois extrêmement favorables, sur les forages et l’exploitation minière. Des compagnies canadiennes ont été l’une des clés du sauvetage; en effet, les compagnies Cementation Canada, Precision Drilling et Atco étaient toutes bien en vue sur le site.

Les pratiques de Cementation Canada étaient aussi en vedette lors du Congrès annuel de la Section Nouveau-Brunswick de l’ICM; la compagnie a démontré son rôle dans les efforts fructueux du sauvetage, dont le développement d’une tête innovatrice pour le forage de monteries.

Nous devrions saisir cette occasion pour nous féliciter et reconnaître que dans les domaines de sécurité, de sauvetage minier et celui plus vaste de responsabilité sociale des entreprises, les meilleures compagnies de ce pays sont des chefs de file mondiaux.

Passant maintenant aux marchés mondiaux, nous notons que l’appétit vorace de la Chine pour les minéraux persiste toujours. L’impact immédiat a été très positif pour le développement minier à travers le Canada et surtout en Colombie-Britannique; d’ailleurs, la présente édition du Magazine y est consacrée. Il est valorisant de voir de nombreux projets solides revenir à une province possédant un héritage minier aussi riche.

Cet automne, l’ICM a tenu deux grandes activités : la Conférence des métallurgistes à Vancouver et le Colloque MeMO à Sudbury. Ce dernier ciblait le volet extraction de nos activités. Comme toujours, la sécurité et la maintenance formaient la plus grande partie de cette conférence dynamique et très réussie.

Au bureau national de l’ICM, je suis heureux de vous dire que, grâce au travail diligent du personnel, le déménagement dans nos nouveaux locaux s’est effectué de façon très ordonnée et que le premier élément de notre infrastructure de technologies de l’information, soit le module de gestion des associations, est entré en ligne en août.

L’autre bonne nouvelle pour l’avenir est que nous avons actuellement plus de 1800 membres étudiants, incluant plus d’une centaine provenant du nouveau chapitre étudiant à l’Université Queen’s. Accueillons-les et aidons-les à passer d’étudiants à contributeurs actifs de notre industrie.

Pour conclure, je voudrais féliciter l’équipe, menée par la Société canadienne du traitement des minerais, qui a réussi à obtenir que le Congrès de traitement des minerais se tienne au Canada en 2016, c’est un coup de maître de ramener ce congrès au pays après une absence de près de 30 ans.

Chris Twigge-Molecy, Président de l’ICM
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF