mai 2010

Mot du président

Regard sur l'avenir

Par Michael J. Allan


L’année a passé à une vitesse folle. Et ce fut toute une année! Les douze derniers mois ont été à la fois des plus intéressants mais ils constituaient aussi un défi pour l’industrie minière canadienne et pour l’ICM. Les perspectives pour l’industrie, dernièrement moins brillantes, se sont certes redorées.

L’ICM continue à être la société technique canadienne de choix pour les professionnels de l’industrie minière.  En se basant sur notre nouveau plan directeur de planification stratégique, développé l’an dernier, l’ICM continue à croître et à développer ses activités au Canada et partout à travers le monde où travaillent des professionnels miniers canadiens.  Le succès de l’ICM continuera à dépendre de notre capacité à fournir des connaissances et des occasions de réseautage pour ceux et celles qui travaillent dans l’industrie. Nous accomplirons cela en organisant des rencontres d’excellente qualité avec un bon contenu technique et en fournissant des publications de première qualité qui intéresseront les professionnels de l’industrie minière.  Ce sont déjà nos points forts et nous continuerons à les mettre en pratique.

La gouvernance générale de l’ICM a constitué un enjeu important que nous avons réglé au cours de la dernière année. Les règlements internes de l’ICM ont été mis à jour pour la première fois depuis 1997, car il a fallu aligner la gouvernance de l’Institut et les meilleures pratiques de gouvernance des sociétés à but non lucratif.  Les membres ont voté pour ces changements et les ont approuvés au début de 2010.  La structure du Conseil est en voie de modification afin de fournir plus de continuité, de mieux représenter les diverses clientèles de l’ICM et de bien refléter les procédures administratives actuellement en cours à l’ICM.

Je me dois de remercier tout spécialement le comité organisateur du Congrès et Salon commercial tenu cette année à Vancouver. Le thème du congrès  « L’industrie minière – fondements pour un monde meilleur » — est particulièrement approprié en ces périodes de bouleversements.

Je vous remercie encore une fois de m’avoir accordé l’honneur de vous servir en tant que président de l’ICM pour l’année qui vient de se terminer. Ce fut un plaisir et un privilège. Je me réjouis aussi à l’idée de continuer à contribuer en tant que président sortant durant la prochaine année.

Je voudrais souhaiter la plus cordiale des bienvenues à Chris Twigge-Molecey, le président de l’ICM pour 2010-2011.  Je sais qu’il compte travailler à élargir la portée de l’ICM au niveau international et il me fera grand plaisir de l’aider à atteindre ce but.

Michael J. Allan, Président de l’ICM

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF