mai 2009

Mot du président

Les mines canadiennes — une partie d’un grand ensemble

Par J. Gowans

Ce mois-ci, l’édition du Magazine porte entièrement sur l’impact global du Canada. Notre industrie des ressources a autant d’influence qu’elle a de portée. Le Canada est une nation productrice, un carrefour pour le financement par actions et l’inscription à la bourse; c’est aussi un point chaud préférentiel pour l’exploration.

L’industrie minière a contribué 42 milliards de dollars au PIB national en 2007 et elle représente 19 pour cent de toutes les exportations canadiennes (soit environ 81 milliards de dollars). Au Canada, les dépenses en exploration ont atteint 2,6 milliards de dollars; il faut mentionner qu’un dollar d’exploration sur vingt à travers le monde a été investi dans les territoires nordiques.

Il est aussi intéressant de noter que même lorsque I’exploration a lieu à l’extérieur du pays, une grande partie des capitaux a été levée au Canada. La Bourse de Toronto (TSX) compte à elle seule plus de 1300 compagnies minières de partout au monde – ce qui représente 35 pour cent des valeurs minières mondiales.

Les compagnies minières et d’exploration canadiennes exploitent partout à travers le monde. Le Canada comporte aussi une forte industrie secondaire d’environ 3000 compa-gnies fournissant de la technologie, des équipements et des données à des compagnies à travers le monde.

Nous devrions tous être fiers de ce que cette industrie a accompli au Canada et à l’étranger. Dans ce monde en perpétuel changement, nous faisons partie d’une entité plus grande, d’une entité mondiale, et l’influence du Canada au sein de l’industrie minière mondiale est importante.

Ce message constitue mon dernier en tant que président de l’ICM. J’ai vraiment aimé vous avoir rencontrés et d’avoir travaillé avec plusieurs d’entre vous au cours des 12 derniers mois; j’adresse mes sincères remerciements à l’équipe de l’ICM et aux bénévoles pour tout leur travail acharné, dont une grande partie a été effectuée en coulisse. Je voudrais aussi saisir cette occasion pour souhaiter mes meilleurs vœux à Mike Allan, un ami et collègue, en tant que nouveau président de l’ICM.

Finalement, j’aimerais vous laisser avec des encouragements à persévérer dans votre implication avec l’ICM et la Fondation de l’ICM. Il est important aussi de continuer à se servir de cette plate-forme unique de partage et de réseautage pour assurer la durabilité de l’industrie canadienne des ressources.

Jim Gowans, Président de l’ICM

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF