novembre 2008

Mot du président

La chaleur des Territoires canadiens

Par J. Gowans

Cette édition est certes ma préférée en raison de ses deux sujets principaux – les Territoires et la Conférence annuelle des minéralurgistes du Canada. Je m’explique : je suis parmi ce petit nombre de Canadiens qui, dans le cadre de leur carrière, ont vécu dans les les Territoires, non pas une mais deux fois dans leur vie. En fait, la possibilité d’y retourner a constitué une forte incitation à travailler pour De Beers Canada il y quelques années, surtout que je me plaisais beaucoup en Indonésie avec l’équipe Inco!

Pour moi, les Territoires, vastes et pratiquement non exploités, représentent la dernière frontière pour l’industrie minière canadienne. Plus spécifiquement, outre le pétrole et le gaz sur la côte de l’Arctique, je crois que l’exploitation minière constitue le moteur économique pour le développement des Territoires. Cela dit, les défis sont immenses : le manque d’infrastructures, les coûts élevés et les exigences énergétiques, sans parler des difficultés logistiques. Ces enjeux empêchent les Territoires de prendre la place qui leur est due en tant que contributeur important à l’économie canadienne.

Je crois toutefois que les Canadiens – et tous les membres de l’ICM – sont à la hauteur du défi de changer cet état de situation. Le succès des mines de diamants au cours des 10 à 15 dernières années témoigne de notre détermination et de notre ingéniosité. Le fait d’aller de l’avant demandera encore plus d’innovations en exploration, en infrastructures et en conception minière. Le développement des ressources dans les Territoires doit devenir une priorité pour le Canada au cours de ce siècle-ci.

En parlant d’innovation, je crois formidable que ce numéro du Magazine présente un aperçu du programme de la Conférence annuelle des minéralurgistes du Canada. J’ai été membre des Minéralurgistes du Canada – une des plus imposantes de nos sociétés constituantes – pour la plus grande partie de ma carrière. Durant ce temps, j’ai observé les progrès accomplis par ce groupe de personnes dédiées dans tous les domaines : du broyage fin et de la flottation en colonne à l’hydrométallurgie, permettant ainsi aux Canadiens de demeurer à l’avant-garde de l’industrie minière mondiale. Les minéralurgistes ont aidé à tracer la voie et nous devons continuer à y cheminer.

Profitez bien de cette édition du Magazine. Elle offre aux membres la possibilité de se renseigner sur ce que peuvent offrir les Territoires. J’espère que nous pourrons ensuite porter ce message au pays, voire au monde entier.

Jim Gowans, Président de l’ICM

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF