mai 2008

Projet Piccadilly de PotashCorp

Par A. Gordon

L’exploitation de PotashCorp au Nouveau-Brunswick est stratégiquement importante pour la compagnie en raison de sa grande capacité de production et de sa proximité au port de Saint John, permettant de prendre la route la plus courte pour les marchés de l’Amérique latine. Avec 340 employés, elle contribue aussi à l’économie de cette province.

Lorsqu’un nouveau gisement a été découvert à environ 800 mètres du site existant, des réjouissances étaient de mise. L’expansion devrait plus que doubler la production annuelle de potasse, atteignant deux millions de tonnes, et augmenter la production de sel de 600 000 à environ 800 000 t/a.

La potasse est extraite de chantiers à des profondeurs de 400 à 700 m au moyen de mineurs continus. « L’exploitation est unique en Amérique du Nord car nos résidus sont entreposés sous terre et utilisés dans la méthode de coupe et remblai », explique Mark Fracchia, directeur général de PotashCorp Nouveau-Brunswick. L’usine de Sussex comporte un circuit d’évaporation qui recycle l’excès d’eau saumâtre, diminuant le besoin de bassins en surface.

Le sel gemme est exploité par méthode de chambres et piliers, puis broyé et tamisé sous terre avant d’être remonté à la surface pour entreposage.

Selon M. Fracchia, la demande est très forte pour la potasse, afin de satisfaire la demande mondiale pour des fertilisants, et pour le sel, surtout en tant que sel de voirie.

Vers 1997, la mine a commencé à avoir un problème d’infiltration de saumure qui a atteint environ 1 800 GPM (gallons US par minute) en mai dernier. « Nous avons effectué des injections de ciment et autres matériaux de remplissage; environ 70 entrepreneurs travaillent à temps plein pour colmater l’infiltration et, même après tout ce temps, nous n’avons pas pu en déterminer la source », dit M. Fracchia. L’excès de saumure est actuellement pompé à la surface puis acheminé par pipeline pour être déversé dans la baie de Fundy.

Page 1 de 2 Suivant
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF