novembre 2007

Expansion à Rice Lake

Par D. Sarik

San Gold Corporation a coulé ses premières briques d’or le 23 août 2006, après avoir acheté et réouvert la mine Rice Lake dans le sud-est du Manitoba. La mine était fermée depuis 2001. Ce sont de bonnes nouvelles pour les gens de Bissett; environ 230 personnes travaillent à la mine, principalement des autochtones.

San Gold voulait développer plusieurs mines dans le secteur pour un approvisionnement constant à l’usine de concentration et abaisser le coût moyen de production.

Dale Ginn, président et chef de la direction de San Gold, mentionne qu’ils effectueront des forages continuels dans un avenir rapproché. La géologie et l’âge de la roche de la ceinture de roches vertes de Rice Lake sont les mêmes que celles de la ceinture aurifère de Red Lake en Ontario. M. Ginn estime que les dépenses dans le secteur de Red Lake sont 100 fois supérieures à celles du secteur de Rice Lake, suggérant un grand potentiel de découvertes d’or, si l’on y met le prix. Les réserves sont passées de 550 000 onces à plus de 1 600 000 onces en un peu plus de deux ans. Avec les nouvelles zones à haute teneur dans la mine, on prévoit dépasser ces réserves.

La mine Rice Lake existe depuis 1932 et, à ce jour, elle a produit 1,5 million d’onces d’or. San Gold se concentre sur l’exploration et le développement des secteurs à haute teneur ou potentiellement à haute teneur. Des forages autour des veines existantes ont permis de découvrir de nouvelles veines à diverses teneurs dont deux ou trois à haute teneur.

SG-1 a été découvert en 2004 et développé en 2006. SG-3, découvert à la fin de 2005, est situé à 3 kilomètres de l’usine de concentration, dans la même structure que SG-1, laquelle se prolongerait pour au moins 15 kilomètres.

A l’ouest, le gisement Cartwright, découvert au printemps 2006, se trouve dans la ville de Bissett et dans la même unité que Rice Lake. Le gisement Gabrielle se situe entre Cartwright et Rice Lake.

Rice Lake et SG-1 sont actuellement en production. Selon M. Ginn, la production d’or pour 2007 est de 20 000 à 30 000 onces et l’objectif pour 2008 est de 75 000 à 80 000 onces. L’usine de concentration a une capacité de 1 250 t/j mais elle ne fonctionne actuellement qu’à 500 tonnes. À la fin de l’année, on devrait atteindre 800 t/j et plus de 1 000 t/j à la fin de 2008. À 800 t/j, le coût de production serait d’environ 345 $ l’once.

Interrogé sur les impacts environnementaux, M. Ginn explique que San Gold est un bel exemple d’un effet positif de l’industrie minière dans une région. Il est fier du fait que les efforts d’exploration ont conduit à une production que plusieurs plus petites organisations n’atteignent jamais.

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF