août 2007

L'industrie minière du Canada

En manque d’ingénieurs

Par S. Théophile Yaméogo

Introduction

L’histoire de l’humanité et de son développement est intrinsèquement liée aux minéraux et métaux. Les périodes d’âge de pierre, de cuivre, de bronze et de fer que nous enseignent les historiens et les archéologues démontrent à quel point la découverte et l’utilisation des minerais ont joué un rôle primordial dans l’évolution des premiers humains. Les ressources extractives ont plus tard été le moteur du développement économique et social de la majorité des civilisations, qui se sont enrichies grâce à des exploitations – exclusivement ou partiellement – minières.

L’histoire du Canada est étroitement liée à l’exploration et à l’exploitation des ressources minières. Dans la dernière décennie du 19e siècle, les multiples fonderies du Québec, de l’Ontario, du Nouveau- Brunswick et de la Nouvelle-Écosse auront fait du Canada un nouveau pays industrialisé. C’est surtout grâce à la production de fer (fabrication des rails et des wagons des chemins de fer) et de char- bon (pour le combustible des locomotives et les fonderies) des Maritimes, du Québec et de l’Ontario que la colonisation des provinces de l’Ouest sera entreprise avec succès. Sur le plan social, cette prospérité économique du Canada est synonyme d’emplois bien rémunérés dans le secteur minier et de la prolifération de villes et villages miniers créés par l’exode des populations.

Au Canada, l’industrie minière, parfois connue sous le vocable de secteur des minéraux et des métaux, comprend l’exploration minérale, les mines de métaux, de non-métaux et de charbon, les carrières, les sablières et les gravières, les exploitations de sables bitumineux, les fonderies de métaux non ferreux, les affineries et les aciéries. Quelle est l’importance de l’industrie minière le Canada aujourd’hui ?

L'idustrie minière au Canada

Le Canada dispose d’un sous-sol extraordinairement riche. Une multitude de mines parsèment son territoire et lui donne le classement suivant :

  •   avec les mines de Saskatchewan, le Canada se classe premier dans la production mondiale de potasse et d’uranium en 2005;
  •  pour le nickel (mines du bassin de Sudbury en Ontario et de Raglan au Québec) et le magnésium, le Canada est le deuxième producteur mondial;
  •  le Canada est troisième dans la production de concentré de titane, aluminium, cobalt, métaux du groupe du platine;
  •  l’extraction de diamant dans les Territoires du Nord-Ouest compte pour 12,3 % de la production mondiale, ce qui place le Canada derrière le Botswana et la Russie. Avec les ouvertures prévues de nouvelles mines, la production canadienne atteindra 20 % de la production mondiale;
  • la production canadienne de zinc, cadmium, amiante et gypse se place au quatrième rang mondial.
Page 1 de 4 Suivant
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF