sept/oct 2006

Elk Valley Coal

L’innovation ouvre la voie

. Par C. Chen, H. Ednie and H. Weldon

Vue de l'usine de transformation Elkview


À Elk Valley Coal, l’innovation est la clé d’un meilleur rendement. La compagnie partage ses meilleures pratiques entre ses six sites d’exploitation et elle n’hésite pas à explorer de nouvelles technologies et de nouveaux outils. Alors que le personnel de l’ingénierie, de la maintenance et des opérations appliquent les innovations, le groupe d’exploration recherche et délimite les futurs gisements. Étant donné qu’il faut une dizaine d’années pour développer un nouveau gisement, il est essentiel d’accroître les réserves pour assurer l’avenir.

Fording River

Fording River est l’une des mines de charbon métallurgique des plus reconnues au monde. Ce site comprend trois montagnes – Henretta, Turnbull et Eagle. Une trentaine de filons sont exploités, sept à tout moment donné. Une expansion augmentera la capacité annuelle de 9.3 à 10.5 millions de tonnes.

Fording River investit pour l’avenir, effectuant des décapages pour atteindre le minerai et aménageant la mine pour qu’elle puisse accroître sa production lorsque ce sera nécessaire. « Nous essayons d’avoir un système linéaire pour gérer les nombreuses variables. Nous sommes rendus à une phase de gestion par ordinateur, » dit Arpad Koltai, surintendant de l’ingénierie.

Un système au laser balaye la surface du godet de la pelle à tous les trois, dix ou quinze chargements. Cela aide à comprendre ce qui a le plus grand effet sur le remplissage du godet. « Le système inclura éventuellement le sautage pour pleinement comprendre la fragmentation. Le système complet sera alors en réseau, » ajoute M. Koltai. « Nous n’avons pas eu besoin d’ajustement par arpentage depuis des mois, » dit Dan L’Heureux, surintendant aux opérations pour Fording River.

La sécurité est aussi améliorée. Par exemple, des marteaux d’acier de 20 livres étaient utilisés pour remplacer les dents sur les godets, mais ils pouvaient se fendiller. Ils ont été remplacés par des marteaux en cuivre pur qui ne fendillent pas. Lors de mauvaises conditions climatiques, des torchères servaient à éclairer la fosse – des barils de 10 gallons remplis de diesel. « Ces torchères fonctionnaient bien mais des préoccupations environnementales et des coûts y étaient associés. Nous essayons des DEL qui ne demandent pratiquement pas d’énergie. »

Page 1 de 5 Suivant
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF