novembre 2006

Mot du président

Nous allons de l'avant

Par F. Pelletier

Nous sommes à la mi-août et j’ai le plaisir de vous signaler que les membres du Conseil viennent tout juste de terminer une revue favorable de notre plan stratégique. 

Comme vous vous en souvenez peut-être, le cadre de notre plan stratégique mis au point par un groupe de travail constitué d’un certain nombre de membres du Conseil a été dévoilé à notre congrès de Vancouver. À ce moment-là, nous avions identifié certains groupes de travail pour aller de l’avant avec notre plan. Cependant, compte tenu du ralentissement des activités qui se produit généralement durant la saison estivale et des mandats de quelques membres du Conseil qui arrivaient à échéance, il fut décidé d’attendre jusqu’en août avant de commencer à mettre notre plan en oeuvre.

Le Conseil s’est penché sur les trois objectifs stratégiques : encourager le partage des connaissances par le biais du réseautage, créer de la valeur et accroître le nombre de membres de même que bâtir une solide fondation pour l’avenir. Même si bon nombre d’activités ont été mises en place pour atteindre ces objectifs, il fut décidé qu’une plus grande attention devait être accordée aux deuxième et troisième objectifs. Trois comités furent alors formés.

Le premier comité examinera la possibilité de créer une bibliothèque électronique pour permettre aux membres d’accéder rapidement à toutes les publications de l’Institut. À l’heure actuelle, pour parcourir tous les résumés d’articles associés à l’ICM, il faut visiter le site Web de l’ICM, le site Web de la société de la Métallurgie, le site Web de la société du Pétrole, GSW ... et encore là, on ne trouve pas tout, par exemple les copies des comptes rendus de nos débats.

Le deuxième comité se chargera des questions de gouvernance dans le but d’établir des règles et des règlements pour la conduite de nos affaires qui nous assureront que l’Institut défend et protège les intérêts de ses membres. Ces règles et règlements s’étendront à toutes les unités de l’Institut et continueront de refléter les objectifs et buts de ces unités comme ils existent aujourd’hui. Le comité préparera un code de bonne conduite qui couvrira les questions d’éthique des affaires et de conflits d’intérêt, la rémunération et tout autre point qui pourra être soulevé par le Conseil.

Le troisième comité se chargera de normaliser la communication de l’information financière destinée au bureau national selon des principes comptables généralement acceptés. Le comité veillera à ce que toutes les unités de l’Institut utilisent les bons mécanismes de contrôle et les bonnes procédures de vérification. Le comité donnera aussi son avis sur la structure financière de l’Institut et présentera ses recommandations au Conseil. 

Quand la réunion du Conseil a pris fin, il était évident que tous les participants étaient enthousiasmés Tout les intéressés savaient que nous allions de l’avant!

François Pelletier, Président de l’ICM

Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF