août 2006

Les horaires-navette : Occasions et défis pour les femmes dans l’industrie minière canadienne

Un étude exploratoire

Par S. D. Costa, A. C. Silva, and V. Hui

L’évolution des technologies minières et de transport ont changé le concept de « ville minière » en celui de navettes aériennes entre la ville et le camp minier (« fly-in/fly-out ») (Shrimpton et Storey, 1989; Heiler et al., 2003)1 ou de déplacements domicile-travail sur de longues distances. Cela semble la voie de l’avenir des nouvelles mines, surtout en Australie et au Canada (Costa, 2004). Les tableaux de service les plus fréquemment rencontrés dans les mines canadiennes sont de 4 jours de travail et 3 jours de congé (horaire 4/3) ou de deux semaines de travail suivies de deux semaines de congé (horaire 2/2); les quarts de travail durent généralement 12 heures.

Malgré la popularité de ces horaires, des absences prolongées du domicile présentent des défis importants pour tous ceux impliqués, hommes et femmes.Des recherches ont démontré que les points les plus difficiles pour ces employés sont le moment des départs et des retours, la définition des rôles parentaux et les conflits entre les conjoints quant à l’utilisation de l’argent et des temps de congés (Shrimpton et Storey, 1986; 1991).

Bien que le nombre de femmes ait augmenté au cours des dernières années, les femmes sont encore sous-représentées car elles ne forment que 13,1 % de la main-d’oeuvre dans les mines. Cela est bien inférieur à la moyenne nationale de 46,9 % (données de 2003) (MITAC, 2005). Le pourcentage moyen de femmes dans les mines à horaire navette est d’environ 10 %.

Méthodologie

Cette étude comportait des entrevues et des questionnaires. Nous avons rejoint cinq mines à horaire navette et nous avons eu des entretiens avec des gens en ressources humaines et 16 femmes qui travaillent ou qui avaient travaillé selon divers horaires.

Les femmes questionnées étaient des ingénieures/géologues (31,5 %), des employées en santé/bien-être (12,5 %), des employées de métiers (12,5 %) ou occupaient des postes en administration/finances (43,75 %). La moyenne d’âge était de 33 ans; 56 % étaient célibataires et 12,5 % avaient des enfants.

Page 1 de 4 Suivant
Publier un commentaire

Commentaires

Version PDF