Convocation à une assemblée générale extraordinaire des membres de l’ICM

16-03-2017

À tous les membres de l’ICM,

Veuillez noter qu’une assemblée générale extraordinaire des membres de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) se tiendra dans la salle 516C du 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal (Québec) H2Z 1H5 le dimanche 30 avril 2017 à midi aux fins d’approbation des propositions suivantes :

  1. Modification de la clause 7.1c du règlement de l’ICM;
  2. Modification de la clause 21.0 du règlement de l’ICM.

Règlment – membres à vie

L’ICM compte plus de 1 500 membres à vie, un nombre qui augmente rapidement. Jusqu’à présent, l’adhésion était gratuite. Cependant, comme les droits d’adhésion constituent un pilier important de la viabilité de l’ICM, cette pratique doit être modifiée afin de nous permettre d’assumer l’augmentation des frais liés à l’administration des droits d’adhésion, de demeurer au fait des technologies évolutives et de répondre aux exigences réglementaires renforcées. En novembre 2016, le conseil de l’ICM a approuvé la mise en place de droits d’adhésion pour les membres à vie, pour une entrée en vigueur tôt en 2017. Ces frais sont de 50 $ par année pour l’année 2017 et de 100 $ par année pour les années suivantes.

 En date de mars 2017, 400 membres à vie ont payé les droits d’adhésion, et plusieurs ont même payé les frais des deux ou trois prochaines années (au taux de 50 $ par année). Nous avons comparé cette pratique avec celles d’autres organisations similaires, comme SME, IOM3 et AusIMM, et aucune d’entre elles n’offre d’adhésion gratuite.

Veuillez noter les propositions suivantes :

- La clause 7.5 autorise le conseil de l’ICM à modifier les droits d’adhésion;

- La clause 7.1c traite de l’exemption des droits d’adhésion pour les membres à vie;

- Les deux clauses ne sont pas interreliées;

- La MOTION présentée vise à annuler l’exemption de payer les droits d’adhésion accordée aux membres à vie énoncée dans la clause 7.1c.

Les deux motions suivantes seront présentées à l’assemblée générale extraordinaire :

Proposition de changement au Règlement – Membres à vie

Ancienne clause :

Clause 7.1c : A ‘Life Member’ shall be any person whose years of membership added to his own age total a sum of one hundred (100) or more. A Life Member shall be exempt from paying further annual dues for the membership years after such person becomes a Life Member, and shall have full rights to vote in the affairs of the Institute and otherwise enjoy the benefits of membership as from time to time defined by resolution of the Council.

Nouvelle clause :

Clause 7.1c : A ‘Life Member’ shall be any person whose years of membership added to his own age total a sum of one hundred (100) or more. A Life Member will be subject to the membership fee as set by Council. In addition the Life Member shall have full rights to vote in the affairs of the Institute and otherwise enjoy the benefits of membership as from time to time defined by resolution of the Council.

et

Modifications du règlement proposées

Ancienne clause :

Clause 21.0 : This by-law or any portion thereof may be repealed or amended by by-law enactment supported by the affirmative vote of at least three quarters (3/4) of the incumbent Directors, including each member of the Executive Committee, and shall hold force and effect until it is sanctioned by an affirmative vote of at least two-thirds (2/3) of the Members at a meeting duly called for the purpose of considering the said by-law or by electronic polling of the membership through such procedure as may be determined by Council. If such by-law enactment is not so sanctioned it shall cease to hold force and effect, immediately the resolution proposing such amendment is defeated.

Nouvelle clause :

Clause 21.0 : This by-law or any portion thereof may be repealed or amended by by-law enactment supported by the affirmative vote of at least 50% plus one (50%+1) of the incumbent Directors, including each member of the Executive Committee, and shall hold force and effect until it is sanctioned by an affirmative vote of at least 50% plus 1 (50%+1) of the Members at a meeting duly called for the purpose of considering the said by-law or by electronic polling of the membership, who so voted, through such procedure as may be determined by Council. If such by-law enactment is not so sanctioned it shall cease to hold force and effect, immediately the resolution proposing such amendment is defeated.

Conformément à la clause 21.0 du Règlement, un avis de convocation à l’assemblée et les propositions de modification ont été appuyés par un vote affirmatif des membres du conseil de l’ICM lors d’une assemblée tenue le 8 mars 2017.

Sincères salutations,

Jean Vavrek,

directeur exécutif de l’ICM et secrétaire du conseil de l’ICM

jvavrek@cim.org