Réunion annuelle 2016 du CRIRSCO

23-11-2016

Les représentants des organismes membres du Committee for Mineral Reserve International Reporting Standards (CRIRSCO, le comité des normes internationales de divulgation des informations sur les réserves minérales), les représentants du CRIRSCO pour l'Inde, la Chine et l'Amérique latine ainsi que les observateurs des éventuels futurs pays membres (la Chine, l'Inde, l'Indonésie et les Philippines) se sont réunis à l'occasion de l'assemblée générale annuelle (AGA) du comité les 7 et 8 novembre 2016 à Jaipur, en Inde.

Durant les sept sessions techniques, plus de 30 études ont été présentées par les pays membres du CRIRSCO et les professionnels de l'industrie minière indienne. Les participants ont débattu de questions importantes relatives à l'estimation et la divulgation au public des ressources et réserves minérales pour l'industrie minière ; ils ont également proposé une stratégie visant à inclure l'Inde dans la liste des membres du CRIRSCO. L'industrie minière indienne aurait beaucoup à gagner à rejoindre le CRIRSCO ; en effet, elle pourrait attirer des investissements étrangers en mettant en œuvre des principes de divulgation au public acceptés dans le monde entier qui renforcent la transparence, l'importance relative et la compétence en matière de développement et de divulgation au public des résultats de l'exploration ainsi que des ressources et réserves minérales dans le pays.

Les membres du National Core Committee de la Mining Engineers’ Association of India (NCC-MEAI, le comité national principal de l'association des ingénieurs miniers d'Inde), qui sont chargés d'élaborer le code de divulgation indien (un code conforme aux principes préconisés par le CRIRSCO), ont rencontré les dirigeants et membres du CRIRSCO afin de débattre des progrès réalisés et de l'élaboration d'une feuille de route portant sur les mesures nécessaires à l'adoption de ce code indien dans le pays.

Les représentants du CRIRSCO ont également rencontré, séparément, les délégations de Chine, d'Inde, d'Indonésie et des Philippines pour débattre des progrès réalisés et des prochaines étapes à suivre afin de concrétiser leur adhésion au CRIRSCO. Un protocole d'entente (PE) a été signé avec la délégation indonésienne.

Au titre d'une assemblée extraordinaire, les délégués de Chine, qui eux aussi œuvrent actuellement à l'élaboration d'un code conforme aux principes du CRIRSCO, ont rencontré les membres du NCC-MEAI afin d'approfondir la coopération entre l'Inde et la Chine dans le but de développer leurs codes respectifs.