Michael Winship est le nouveau président élu de l'ICM pour 2015

20-08-2015
Michael Winship head shot

L'ICM est heureux de vous annoncer l'investiture de Michael D. Winship, ingénieur, au poste de président élu de l'ICM pour l'année 2015 et au post de président pour 2016-17. M. Winship est un vétéran de l'industrie des minéraux et il possède une expérience notable en matière de marchés locaux et internationaux. Depuis plus de 35 ans, il joue un rôle important dans le secteur du développement, de l'exploitation et des pratiques internes de l'entreprise dans plus de 25 mines de diverses régions minières, notamment le nord du Canada et le bassin de Sudbury.

Depuis 2011, il est l'un des directeurs de la société Rubicon Minerals Corp. M. Winship était président et directeur général d'Orvana Minerals Corp. jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite en mars 2015, et directeur de l'exploitation chez Quadra FNX Mining Ltd. (de 2010 à 2012) avant son acquisition par KGHM. Il a occupé des postes de direction chez HudBay Minerals, PT International Nickel Tbk et Vale Inco Limited. Avant de rejoindre l'équipe de Vale Inco, M. Winship était directeur général de plusieurs grandes exploitations de Placer Dome, notamment les mines Campbell et Dome. Sa carrière a débuté chez Cominco Ltd. (qui est aujourd'hui Teck). M. Winship est titulaire d'une licence en génie minier de l'université McGill.

Membre de l'ICM depuis la fin des années 1970, M. Winship est activement impliqué dans toutes les sections locales et a occupé des postes de direction dans les sections de Kimberley, Yellowknife, Vancouver et Red Lake. En outre, il intervient régulièrement lors des congrès annuels de l'ICM et a dirigé plusieurs discussions auprès des sections de Sudbury et de Toronto de l'ICM ces dernières années. M. Winship était à la tête de nombreuses mines qui ont remporté les trophées John T. Ryan de l'ICM pour la sécurité. En 1985, il a reçu la médaille de l'ICM dans la catégorie Mines de métaux.

M. Winship était membre des conseils de l'Ontario Mining Association (OMA, l'association minière de l'Ontario) et de l'association minière du Canada (AMC) dans le passé, et se réjouit à l'idée de développer des relations étroites avec les diverses associations de l'industrie minière.