L'alliance mondiale des professionnels du secteur des ressources minérales est établie

14-11-2013

Dans le but de mieux répondre aux besoins de l'industrie mondiale des minéraux et de ses membres,  l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) a signé un protocole d'entente (PE) avec l'Australasian Institute of Mining and Metallurgy (AusIMM, l'Institut australasien des mines et de la métallurgie), le Southern Africa Institute of Mining and Metallurgy (SAIMM, l'Institut sud-africain des mines et de la métallurgie) et la Society for Mining, Metallurgy & Exploration Inc. (SME, la société des mines, de la métallurgie et de l'exploration) afin d'établir la Global Mineral Professionals Alliance (GMPA, l'alliance mondiale des professionnels du secteur des ressources minérales).

La GMPA encouragera l'échange de connaissances et de technologie, promouvra l'excellence technique et professionnelle dans tout le secteur des minéraux, offrira des programmes d'éducation et de développement professionnel et renforcera les possibilités de partage des connaissances, de réseautage, d'octroi de bourses et d'informations au public.

« La constitution de l'alliance mondiale des professionnels du secteur des ressources minérales prépare le terrain pour l'adoption à l'échelle mondiale des meilleures pratiques dans le domaine de l'exploitation minière, l'intensification du partage des informations techniques dans le secteur et de plus grandes opportunités de réseautage pour les membres de l'ICM et d'autres organisations », déclarait le président de l'ICM Robert Schafer. « Entre l'ICM, la SME, l'AusIMM et le SAIMM, nos membres bénéficieront d'un accès plus vaste à toute une gamme d'avantages et d'outils nécessaires à l'amélioration continue de leur perfectionnement professionnel. À l'avenir, nous souhaitons inviter des organisations techniques d'autres pays orientées sur l'exploitation minière et partageant la même vision à se joindre à la GMPA, car nous nous efforçons d'améliorer les performances des mineurs partout où nous sommes établis. »

Parmi les programmes qui pourraient potentiellement être soutenus par la GMPA figurent les normes internationales d'évaluation de l'exploitation minière, les programmes relatifs à la sûreté, la fiabilité et la maintenance, les mines abandonnées et l'héritage environnemental, ainsi que les définitions, les lignes directrices et le développement des meilleures pratiques en matière d'exploitation minière.

« L'industrie minière a réellement dépassé les frontières », déclarait Jean Vavrek, le directeur exécutif de l'ICM. « L'attention est passée des mineurs, des fournisseurs et des sociétés commerciales – à vocation davantage nationale – à une dimension plus internationale. De même, des institutions telles que les universités, les établissements d'enseignement supérieur, les organismes de recherche, les fondations et les agences de développement sont aujourd'hui confrontées à des enjeux et des opportunités d'envergure mondiale. Nos sociétés commerciales canadiennes étendent leur portée et les marchés s'ouvrent, aussi la communauté que nous souhaitons servir devient de plus en plus vaste. Notre secteur a évolué à un point où il devient logique pour des organisations telles que la nôtre d'envisager des façons de mieux servir notre industrie à l'échelle mondiale et d'assurer que tous les professionnels de ce secteur sont en contact. En coordonnant nos efforts, nous pouvons établir le lien entre ces professionnels et nos communautés existantes et améliorer la façon dont nous communiquons avec nos propres communautés membres. »

« Beaucoup d'entre nous collaborent déjà de plusieurs façons, bilatérales ou même plurilatérales. Étant donné la fondation existante et la confiance solide dont nous disposons, il était tout à fait naturel pour nous de commencer à nous réunir. Depuis que nous avons commencé à envisager les possibilités plus succinctement il y a environ deux ans, nous avons reçu des retours encourageants de la part de nos membres et de l'industrie, qui nous demandent de poursuivre sur cette voie. La voie à suivre sera intéressante et prometteuse. »