Le gouvernement du Canada octroie un financement à l'ICM en soutien à ses efforts de développement mondial

20-09-2013

Montréal, le 20 septembre 2013 – L'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) a le plaisir de vous annoncer qu'il vient de recevoir un fonds de contrepartie d'une valeur de 111 625 $ de la part du gouvernement du Canada dans le cadre de son programme Opportunités mondiales pour les associations (OMA) afin de soutenir ses efforts de développement international.

L'ICM est l'une des 39 associations industrielles à recevoir une partie de ce financement d'une valeur de 3 millions $, dont l'objectif est de générer de nouvelles opportunités pour les sociétés canadiennes sur les marchés du monde entier.

« Notre gouvernement s'est engagé à aider les travailleurs et les entreprises de secteurs clés de notre économie à étendre leurs activités et à réussir sur de nouveaux marchés étrangers, car nous savons que cela crée des emplois et favorise la croissance de l'économie et la prospérité à long terme des travailleurs canadiens ici au pays », a annoncé le ministre Fast le lundi 16 septembre. « Les mesures annoncées aujourd'hui les aideront à réaliser cet objectif grâce aux investissements effectués dans toutes les régions du pays pour faciliter la mise en place d'outils et de programmes nouveaux qui viendront appuyer les entreprises canadiennes de calibre mondial à prospérer sur le marché mondial. » 

« Le programme OMA nous permettra de mieux présenter l'expertise et les solutions canadiennes et aidera les hommes d'affaires canadiens à comprendre le potentiel croissant dans ces économies émergentes », a ajouté M. Vavrek, qui expliquait que l'octroi de ces fonds sera essentiel au soutien de toute une gamme d'initiatives importantes telles que les missions entrantes et sortantes entre le Canada et l'Afrique de l'Ouest, l'Amérique latine et la Chine, le développement d'un marché mondial francophone de l'exploitation minière, ainsi que les marchés émergents en faveur d'une exploitation minière écologique. 

Le programme OMA procure une aide financière à une foule de secteurs clés de l'économie canadienne, dont l'éducation, les services financiers, l'exploitation minière, l'aérospatiale, l'infrastructure et les technologies de l'information et des communications. Le programme fournit des fonds de contrepartie pouvant atteindre 50 % des dépenses admissibles afin d'appuyer les initiatives d'associations nationales qui bénéficient à l'ensemble de l'industrie. La contribution maximale du programme OMA à une association est de 150 000 $ par année.

Pour plus d'informations et pour consulter la liste complète des bénéficiaires de ce financement, consultez consultez le Centre des nouvelles du Canada. Pour plus d'informations sur le développement international de l'ICM, consultez CIM Magazine.