Le Gouvernement du Canada annonce une subvention pour un nouveau projet collaboratif en recherche et innovation pour l'industrie minière

17-05-2013

TORONTO, ON (14 mai 2013) - Un projet national de recherche novateur, dirigé par l’industrie minière et réalisé par des universités canadiennes, est soutenu par la plus grande subvention jamais accordée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) à travers son programme de Subventions de recherche et développement coopérative.

La subvention de 5,1 millions de dollars du CRSNG a été annoncée officiellement aujourd'hui par l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie). De plus, le financement du projet inclut près de 7 millions de dollars en espèces et en nature provenant de commanditaires de l'industrie de l'exploration et des mines canadienne, par l'entremise du Conseil canadien de l'innovation minière (CCIM). La demande de subvention initiale au CRSNG incluait 17 universités et 24 partenaires industriels. Depuis que ce projet a obtenu son approbation officielle, le nombre d’universités participantes a atteint 24, celui des partenaires industriels 27.

Le projet de recherche, connu sous le nom "Projet Empreinte" va permettre le développement de nouveaux outils de détection à distance et d'évaluation des gisements minéraux en profondeur en fonction de leurs empreintes. "À la limite, nous pensons que le travail que nous poursuivons peut améliorer la façon dont nous abordons l'exploration minière et le développement des ressources au Canada et partout dans le monde», explique le Dr Michael Lesher, titulaire de la Chaire de recherche en exploration minérale et professeur de Géologie économique à l'Université Laurentienne. Plus de 24 universités participeront à cette recherche collaborative, sous la direction du Dr Lesher et du Dr Mark Hannington, titulaire de la Chaire Goldcorp en géologie économique et professeur des Sciences de la Terre à l'Université d'Ottawa.

«Le niveau de collaboration sans précédent entre les compagnies d'exploration, les fournisseurs de services, les institutions gouvernementales, les chercheurs et les universités établit une nouvelle norme pour notre industrie», selon le Dr François Robert, vice-président et chef géologue, Exploration mondiale, de la Corporation Barrick Gold. Un des architectes du projet, le Dr Robert a utilisé l’approche à l’innovation axée sur l'industrie du CCIM et amené 27 commanditaires industriels au sein d’un projet collaboratif à grande échelle en matière de recherche.

Ces partenaires comprennent 14 fournisseurs de services, qui ont été impliqués dès le début dans le projet. "L’appui d'un large éventail de fournisseurs de services, ainsi que de commanditaires industriels, a été vitale afin de s'assurer que le projet comportait un volet commercialisation. La plupart des propositions de recherche portent sur l'acquisition de données et la production de connaissances, mais le projet Empreinte inclut la commercialisation comme une étape supplémentaire vers une véritable innovation. », explique Alan Galley, directeur de recherche en exploration du CCIM.

Le président du conseil d'administration du CCIM, John Thompson, croit que «le projet Empreinte du CCIM représente une étape majeure dans le développement de projets de recherche collaborative. La récente décision du CRSNG de verser une contrepartie à ce financement majeur de l'industrie est un témoignage de l'approche de partenariat du CCIM entre l'industrie, le milieu universitaire et le gouvernement. » Le CCIM vise un changement fondamental dans la façon dont l'innovation a cours, avec l'industrie minière définissant les principaux défis techniques qui doivent être relevés et le CCIM liant les solutions proposées aux multiples sources de financement existantes.

Les commanditaires industriels du projet Empreinte et la communauté universitaire partagent une vision stratégique de 10 ans dont le succès pourrait se traduire par le développement d'un réseau national plus permanent de recherche liée à l’exploration minérale.

Communique de presse par le Conseil Canadien de l’innovation minière

Advertisement