Faits saillants historiques

Année Fait saillant

1887

  • Le Gold Miners Club (Club des chercheurs d’or) de Nouvelle-Écosse est fondé à Halifax. Il s’agit d’un club informel dont les membres s’intéressent aux mines d’or.

1888

  • Le Gold Miners Club de Nouvelle-Écosse est réorganisé en Gold Miners Association (Association des chercheurs d’or).

1891

  • La General Mining Association of the Province of Quebec (Association générale d’exploitation minière de la Province du Québec) est créée à Montréal.

1892

  • La Gold Miners Association de Nouvelle-Écosse est réorganisée en Mining Society (Société minière) de la Nouvelle-Écosse.

1894

  • L’Ontario Mining Institute (Institut minier d’Ontario) est formé à Toronto.

1895

  • La British Columbia Association of Mining Engineers (Association des ingénieurs miniers de Colombie-Britannique) est créée.

1896

  • La Federated Canadian Mining Institute (Institut fédéré minier du Canada) est formée par l’affiliation de tous les groupes provinciaux à l’Institut minier.

1898

  • L’Institut canadien des mines est fondé à Montréal en mars lors de la deuxième réunion annuelle du Federated Canadian Mining Institute, qui a été dissous. L’institut fut incorporé en mars 1898 par un acte du Parlement qui visait à inclure tous les anciens groupes provinciaux, à l’exclusion de la Société minière de la Nouvelle-Écosse qui reste un organisme distinct.

1902

  • L’institut, qui ne regroupait à l’origine que trois groupes provinciaux (celui du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique), met sur pied ses premières succursales à Sherbrooke au Québec, à Kingston en Ontario et à Nelson en Colombie-Britannique.

1918

  • La Société minière de la Nouvelle-Écosse est officiellement affiliée à l’Institut canadien des mines.

1920

  • L’Institut canadien des mines et de la métallurgie devient le nom officiel suite à l’adoption d’une loi parlementaire.

1934

  • L’Institut crée le premier groupe spécialisé, la Section des minéraux industriels.

1940

  • L’Institut change le nom de la Section des minéraux industriels qui devient la Division des minéraux industriels.

1942

  • L’abréviation officielle de l’Institut devient ICM.

1944

  • L’ICM crée la Division du charbon.

1945

  • L’ICM crée les Divisions de la métallurgie et de la géologie.

1946

  • L’ICM crée la Division d’extraction des métaux.

1949

  • L’ICM crée la Division du pétrole et du gaz naturel.

1961

  • L’ICM crée la Division électro-mécanique.

1965

  • La Division du pétrole et du gaz naturel est renommée la Société du pétrole de l’ICM.

1967

  • La Division de la métallurgie est renommée la Société de la métallurgie de l’ICM.

1984

  • L’Institut canadien des mines et de la métallurgie devient le nom officiel suite à l’adoption d’une loi parlementaire.
  • La Division électro-mécanique est renommée la Division de l’entretien et de l’ingénierie.

1990

  • La Division de la géologie est renommée la Société de la géologie de l’ICM.

1990

  • L’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole devient le nom officiel de l’Institut suite à l’adoption d’une loi parlementaire.

1992

  • Le Comité de l’économie minérale devient la Société de l’économie minérale.

1998

  • Le centenaire de l’ICM
  • L’Institut crée la Société de l’environnement.

1999

  • 50e anniversaire de la Société du pétrole.
  • La Division du charbon est renommée la Division du charbon et des sables bitumineux.

2000

  • L’ICM tient son assemblée générale annuelle (connue aujourd’hui sous le nom& du Congrès et Salon commercial de l’ICM) et le salon Tradex en collaboration avec l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE) sous le nom de « Mining Millennium 2000 ». Il s’agit de la plus importante réunion jamais tenue au cours des dernières années.
  • Le Conseil de l’ICM a approuvé la version révisée des normes de l’ICM sur les ressources et les réserves minérales, définitions et lignes directrices, qui ont été incorporées par renvoi dans la nouvelle Norme canadienne 43-101 (NI 43-101). 

2001

  • L’ICM a tenu son assemblée générale annuelle et son salon Tradex au Québec sous le thème « MinEspace 2001 », en collaboration avec l’Agence spatiale canadienne.
  • La définition des normes de l’ICM est officiellement reconnue comme référence par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières.
  • L’ICM crée la Société de l’environnement.

2003

  • L’ICM organise sa conférence sur l’« exploitation minière dans l’Arctique » à Nunavut.
  • L’ICM accueille Jean Vavrek en tant que nouveau directeur général au sein du Conseil et réorganise son personnel et redéploie ses chefs de service.
  • L’ICM organise une conférence en collaboration avec le World Gold Council à Vancouver. 

2005

  • L’ICM tient à Toronto son premier salon intitulé « Exploitation minière au sein des sociétés » (connu aujourd’hui sous le nom de M4S).

2008

  • L’ICM crée la Société des sables bitumineux.
  • L’ICM fête son 110e anniversaire et le 25e ’anniversaire de son salon commercial Tradex. 

2009

  • La Société du pétrole de l’ICM fusionne avec la Société des ingénieurs du pétrole.
  • L’Institut tient sa première conférence à petite échelle “« Mining in Society »” à St John’s à Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Les règlements administratifs de l’ICM sont révisés.
  • L’Institut crée le Centre d’excellence en matière de responsabilité sociale des entreprises. 

2010

  • L’Institut s’agrandit et déménage vers un nouveau siège social à Montréal.
  • L’Institut tient sa première conférence conjointe sur les marchés financiers de l’exploitation minière en Chine avec des partenaires situés à Pékin.