Maximisation des revenus et du rendement financier par l'optimisation de l'information, de la planification et des pratiques minières

Durant les dix dernières années, les améliorations dans le contrôle des limites de sautage ainsi que les arpentages avant et après l’exploitation ont fourni des informations pre et post facto sur les limites de sautage réalisées par rapport à celles planifiées, particulièrement pour les grands chantiers exploités par les méthodes chambres vides et à sous-niveaux. Cependant, peu de recherches ont été faites pour améliorer la délimitation du minerai, l’estimation des ressources et des réserves ainsi que la récupération minière dans ces gisements ou dans d’autres types. Les pratiques courantes concernant le rendement minier varient d’une mine à l’autre; les opérateurs les plus évolués tiennent compte des pertes et des gains de la dilution, mais ces pratiques ne sont pas généralisées et plusieurs définitions du « pourcentage de dilution » sont utilisées. Le pourcentage de dilution du minerai peut être estimé en termes de masse extraite, mais de deux façons différentes, ou encore établi par rapport à la teneur. Ces divergences ne permettent pas de bien comparer la dilution et les coûts par tonne entre les mines et entre les méthodes.
Améliorer le rendement de l’extraction demandera de remplacer la notion de « dilution générale » par celles de « dilution » et de « perte de minerai » et de mieux expliciter les impacts des lacunes, en quantité et en qualité, de l’information géologique et de la densité de l’échantillonnage. Pour les gisements d’or filoniens, les impacts sur la valeur nette actualisée (VNA) seront démontrés par deux simulations basées sur des variations d’épaisseur du gisement et sur la position et l’épaisseur des murs observées à la mine Thompson d’Inco. Chaque étude de cas comporte deux gisements similaires, de 3 m et de 6 m de largeur, et exploités par abattage par trous profonds , en prenant pour cas de base une délimitation selon une maille de 7,5 m (25 pi) et en étudiant les impacts des limites moins précises supportées par une maille de 15 m (50 pi). Les impacts de la « surestimation » (dilution) et de la sous-estimation (perte de minerai), en assumant que ces imprécisions moyennes observées de +/- 0,62 m [se transforment soit en surestimation (dilution), soit en sous-estimation (pertes de minerai)] ont été considérés séparément.
Les impacts de l’information moins précise sur les limites des murs ont été beaucoup plus forts sur le gisement de 3 m de largeur : autant la dilution que les pertes de minerai ont diminué la VNA de 39,3 % et de 45,4 % respectivement, tandis que les VNA du gisement de 6 m de largeur n’ont diminué que de 12,9 % et de 11,6 % respectivement. Comme dans le cas présent, les impacts de la perte de minerai et de la dilution stérile sur la VNA sont presque identiques, il n’est pas nécessaire de les distinguer. Nous n’avons pas discuté ici des effets des mesures d’optimisation occasionnelles qui peuvent être possibles lors de l’exploitation, telles que l’échantillonnage des forages près des limites du chantier, etc.
Ces résultats démontrent la grande importance d’établir les limites minerai/stérile et le plan d’extraction à partir de bonnes informations géologiques, structurelles et géomécaniques ainsi que d’échantillonnages appropriées à chaque type et dimension de gisements. Cependant, des définitions inappropriées de la dilution faussent le rendement minier et peuvent biaiser les choix de méthodes minières. Les impacts potentiels d’informations géologiques et d’échantillonnages insuffisants se traduisent en coûts éventuels du produit plus élevés, en un rendement financier diminué et en une valeur nette actualisée plus basse. Cette situation requiert et justifie des méthodes systématiques d’évaluation et des bilans permettant d’optimiser autant la récupération métal que la rentabilité dans une perspective systémique, c’est-à-dire en tenant compte de tous les facteurs en présence.
Full Access to Technical Paper
PDF version for $20.00
Search
Sort By:  Relevance
Showing results 1 - 7
Text
Summary: This paper describes the challenges of mining a sill pillar under various types of paste backfill quality. From 1994 to 2002, Louvicourt mine produced approximately 12,600,000 t grading 3.5% Cu, 1.5% Zn, 27 g/mt Ag, and 0.85 g/mt Au. The mining method is transverse blasthole stoping, mining primary and secondary stopes. The production of this 4,300 t/d operation was accomplished using two mining horizons: from the 655 m level to the 415 m level and from the 860 m level to the 680 m level. The...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): D. Fleury
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Text
Summary: The minerals industry’s inherent international scope has led to raising the requisite capital in various jurisdictions, independent of a mining company’s management or operations base. While this creates various financing options, it can still be a challenge to raise the requisite capital given the requirement for large amounts of high-risk capital. As a consequence, the minerals industry must develop efficient means to attain this capital, the most important of which is providing investors...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): W.S. Vaughan, S. Felderhof
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Text
Summary: In Mexico alone, as much as 10,000 tons of dross is annually available. The secondary aluminum dross generally requires specially designed disposal facilities, as this material is considered toxic by environmental legislation in many countries. As it can be inferred, the dross treatment is important for two main reasons: the necessity of recovering aluminum from the dross, and the possibility to transform some of the dross components in by-products for industrial use, avoiding the necessity...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): J.M. Almanza, A. Flores, J.C. Escobedo B., D.A. Cortés
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Text
Summary: The North American mining industry faces challenging emissions regulations in future years with the introduction of new standards for off-road diesel engines. In order to remain competitive, industry stakeholders must invest in new technologies that are economically and environmentally sustainable.
Westport Innovations Inc., in Vancouver, British Columbia, has developed high-pressure direct injection (HPDI) technology that allows diesel engines to run primarily on natural gas with no...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): K.B. Hodgins, P. Ouellette
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Text
Summary: Highland Valley Copper has been mining its Valley pit since 1982. This pit requires large quantities of water-bearing overburden to be stripped away to expose the porphyry copper deposit underneath it. In order to dewater the aquifers, the mine began extracting groundwater in 1985 through the implementation of strategically placed deepwells containing submersible pump sets.
Initially, dewatering focused on aquifers close to the topographic surface and pumping flow rate targets were set in...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): P.A. Witt
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Text
Summary: The International Rock Excavation Data Exchange Standard (IREDES) initiative and organization was launched during MineExpo 2000 in Las Vegas, Nevada, United States. IREDES sets the global standard for data exchange between equipment used for rock excavation and equipment users involved in the rock excavation process.
Companies from the mining industry, together with Atlas Copco and LKAB Kiruna mine, were the founders of IREDES. Today, the organization has close to twenty member companies, all...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): M. Ramström, U. Olsson
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Text
Summary: The Antamina orebody is a geologically complex, polymetallic skarn located in the Peruvian Andes. Different copper and copper-zinc ores are campaigned separately through the concentrator producing copper and zinc concentrates as well as lead and molybdenum by-products.
Ore type classification at Antamina is based on chemical assays; geological or lithological variations are not considered. Consequently, each ore type demonstrates a wide range of concentrator performance.
Antamina is currently...
Publication: CIM Bulletin
Author(s): A. Dance
Issue: 1086
Volume: 98
Year: 2005
Powered by Coveo Enterprise Search