Séquences optimales d'exploitation dans les gisements trés inclinés.

CIM Bulletin, Vol. 91, No. 1025, 1998
S. Planeta, Université Laval, Québec, Québec
J. Szymanski, University of Alberta, Edmonton, Alberta, and
A. Coulombe, Ressources Meston Inc., Chibougamau, Québec
LÕanalyse des sŽquences dÕexploitation, actuellement en usage pour les gisements tr?s inclinŽs, a dŽmontrŽ quÕelles ne sont pas toujours optimales du point de vue du contr™le des terrains et de la concentration des travaux dÕabattage (nombre de chantiers simultanŽment en opŽration). Effectivement plusieurs sŽquences sont tr?s propices ˆ la crŽation des nombreuses zones de hautes contraintes, qui sont ˆ lÕorigine des effets de pilier. LÕŽtude de cas de la mine Lac Shortt a dŽmontrŽ que certaines sŽquences dÕexploitation, actuellement en usage, ne sont surtout pas adŽquates dans le cas dÕun Žtat ŽlevŽ des contraintes naturelles. En effet la mine a eu de sŽrieuses probl?mes avec le contr™le des terrains (coups de terrains et les effondrements des Žpontes). Ces effondrements Žtaient responsables de la dilution excessive et des pertes importantes des rŽserves mini?res. Les deux nouvelles sŽquences proposŽes, visent la meilleure redistribution des contraintes dÕexploitation en vue dÕŽliminer la crŽation des effets de pilier. En plus elles permettent une concentration plus ŽlevŽe des travaux dÕabattage
Full Access to Technical Paper
PDF version for $20.00
Other papers in CIM Bulletin, Vol. 91, No. 1025, 1998