Essais de la diminution des rejets miniers par la séparation du stérile en milieu dense

CIM Bulletin, Vol. 90, No. 1009, 1997
S. Planeta, Université Laval, Ste-Foy, Québec
Abstract Le présent article porte sur la diminution des rejets de concentrateurs produits durant l’exploitation et le traitement des minerais métalliques. Le minerai dilué envoyé au traitement a,
très souvent, un certain pourcentage du stérile qui affecte directement la rentabilité des opérations souterraines et amplifie l’impact négatif sur l’environnement. Les essais de la séparation du stérile et du minerai effectués en milieu dense sur quelques types de la minéralisation d’or, ont démontré les deux possibilités qu’offre cette technique:
• Dans le cas d’un minerai riche, il a été possible de séparer la part importante du toutvenant
(minerai dilué contenant le minerai et le stérile) provenant de la dilution, tout en ayant un taux de récupération élevé (supérieur à 96%).
• Dans le cas d’un minerai ayant une teneur sub-économique à cause d’une dilution importante, il est possible de produire un enrichisse concentré ayant une teneur économique à l’entrée de l’usine de traitement, en éliminant une partie du tout-venant.
En plus la séparation du stérile peut accroître, en outre, la rentabilité de l’exploitation minière, car le fait d’éliminer la partie de stérile le plus tôt possible diminue certains coûts (transport, traitement et autres). On conclue que la pré-concentration du minerai (séparation du stérile et du minerai) est probablement une seule solution actuellement étudiée qui diminue l’impact environnemental de la mine, sans avoir des conséquences négatives sur la rentabilité de l’exploitation souterraine.
Keywords: Dilution, Environnement, Rejets miniers, Séparation, Économique.
Full Access to Technical Paper
PDF version for $20.00
Other papers in CIM Bulletin, Vol. 90, No. 1009, 1997