Bulk sampling of mineral projects using a sample tower: lessons from the field

CIM Journal, Vol. 1, No. 1, 2010
H. Thalenhorst, Strathcona Mineral Services Limited, Ontario and D. Dumka, Comaplex Minerals Corp., Alberta
Abstract

For an advanced mineral exploration project that has a “nugget” issue making the assessment of the deposit grade difficult, a bulk sampling program using a sample tower can provide information that is otherwise not obtainable prior to actual production. This information includes the verification of predicted resource grades for the bulk sample tonnage (and, indirectly, of the methods and parameters used for the grade estimate), confirmation of the physical and grade continuity of the mineralization, and geotechnical data for a future mining operation. The information gathered will improve the input of a feasibility study, particularly with respect to expected mining grades, which are the key economic parameter for most mining projects. The bulk sample rejects can be used for pilotscale metallurgical testwork. Bulk sampling is also useful in cases of potentially biased drill-hole assay results and in the reliable determination of ore grade before shipment of ore from production or development operations to an external beneficiation plant. This paper presents a practical bulk sampling and sample preparation protocol, lists design features for the sample tower, examines the sampling errors that will be encountered, provides information on quality control procedures, and looks at the costs and benefits of such a program, based on the experience of undertaking bulk sampling programs during the period of 1985 to 2008.


Au stage d’exploration avancée, il peut être difficile d’évaluer la teneur d’un gisement minéral lorsque le projet comporte un effet « pépite »; un programme d’échantillonnage en vrac utilisant une tour de division des échantillons peut fournir de l’information qui autrement ne serait pas disponible avant la véritable production. Cette information comprend la vérification des teneurs prévues pour le tonnage de l’échantillon en vrac (et, indirectement, la vérification des méthodes et des paramètres qui ont servi à établir la teneur), la confirmation de la continuité physique et de la teneur de la minéralisation et des données géotechniques pour une exploitation minière future. L’information colligée améliorera les intrants d’une étude de faisabilité, surtout en ce qui concerne les teneurs attendues d’exploitation, lesquelles représentent le paramètre économique clé pour la plupart de projets miniers. Les restes de l’échantillon en vrac peuvent servir aux essais métallurgiques à l’échelle préindustrielle. L’échantillonnage en vrac est aussi utile si les résultats des analyses de carottes s’avéraient biaisés et pour la détermination fiable de la teneur du minerai avant l’envoi de minerai provenant de mines en production ou en développement vers une usine d’enrichissement externe. Cet article présente un protocole pratique d’échantillonnage en vrac et de préparation d’échantillons; il liste les caractéristiques de conception de la tour de division des échantillons, analyse les erreurs d’échantillonnage qui seront rencontrées, fournit de l’information sur les procédures de contrôle de la qualité et examine les coûts et les avantages d’un tel programme, basé sur l’expérience découlant de programmes d’échantillonnage en vrac entrepris entre les années 1985 et 2008.
Keywords: Bulk sampling, Sample errors, Sample protocol, Sample tower, Quality control, Gold comportment and continuity, Cost and benefits, Échantillonnage en vrac, Erreurs d’échantillonnage, Protocole d’échantillonnage, Tour d’échantillonnage, Contrôle de la qualité, Comportement et continuité de l’or, Coûts et bénéfices
Full Access to Technical Paper
PDF version for $20.00
Other papers in CIM Journal, Vol. 1, No. 1, 2010