Architecture of Gold Mineralization at Anomaly A of the Clarence Stream Deposits, Southern New Brunswick

Exploration and Mining Geology, Vol. 17, No. 1-2, 2008

J.-F. Ravenelle, G.G. Lutes, and A.J. Hynes

Abstract The Anomaly A area of the Clarence Stream gold deposits in southwestern New Brunswick contains mineralized structures that bear geometrical relationships to regional folding events. The four mineralized zones of Anomaly A (AD, MW, 93, and Murphy) are hosted by turbiditic graywacke, quartzose wacke, siltstone, and argillite sequences of the Kendall Mountain Formation. A regional scale structural analysis reflects at least four deformational events, three of which appear to control the folded geometry of Anomaly A (D2, D3, and D4). F2 and F3 folds are coaxial and are refolded into a dome and basin geometry by F4 folds. The mineralized zones are subparallel to axial surfaces of F2 folds. Structural analysis of a mineralized zone exposed at surface indicates that gold mineralization is hosted by a quartz-vein system that comprises veins generated during both D2 and D3. Threedimensional representations of Anomaly A created using drill-core data and ®GoCAD suggest that the quartz-vein system was emplaced in fault structures during D2 as well as within brecciated dilation zones during D3. Three of the four zones that make up Anomaly A have F2 hinge surfaces that can be linked through a geometry compatible with the style of F3 and F4 folds. The apparent continuity of these three zones indicates the potential for kilometer-scale mineralized structures at Anomaly A.
Keywords: Gold deposit, Clarence Stream, New Brunswick, structural geology
Résumé Le secteur de l’Anomalie A du gisement aurifère Clarence Stream contient des zones minéralisées qui montrent des relations géométriques avec les épisodes de déformation régionale. Les quatre zones minéralisées de l’Anomalie A (AD, MW, 93, Murphy) sont comprises dans une séquence turbiditique composée de grauwacke, de wacke quartzitique, de siltstone, et d’argilite appartenant à la Formation de Kendall Mountain. Des quatre épisodes de déformation étudiés par l’entremise de cartographie structurale, trois semblent contrôler la géométrie de l’Anomalie A (D2, D3, et D4). Les plis P2 et P3 sont coaxiaux et sont replissés en dômes et bassins par les plis P4. Les zones minéralisées sont subparallèles aux plans axiaux des plis P2. Une analyse structurale effectuée sur une zone minéralisée exposée à la surface indique que la minéralisation aurifère est localisée dans un système de veines de quartz qui contient des veines générées durant D2 et D3. Des représentations en trois-dimensions créées avec le programme informatique ®GoCAD à partir de données de forages suggèrent que le système de veines est localisé dans des zones de failles D2 ainsi que dans des zones de dilatation associées avec D3. Trois des quatre zones qui forment l’Anomalie A possèdent des plans axiaux P2 qui peuvent être liés par l’entremise d’une géométrie qui respecte le style des plis P3 et P4. La continuité apparente de ces trois zones indique qu’une structure minéralisée pourrait s’étendre sur plusieurs kilomètres dans le secteur de l’Anomalie A.