Geophysical Case Study of the Gallen Deposit, Québec, Canada

Exploration and Mining Geology, Vol. 16, No. 1-2, 2007

L.Z. Cheng, R.S. Smith, M. Allard, M. Chouteau, P. Keating, J. Lemieux, M.A. Vallée, D. Bois, and D .K. Fountain

Abstract As part of a larger research program, a number of MEGATEM airborne electromagnetic (EM) test flights were flown over the Gallen massive sulfide deposit in northwest Québec. A particularity of this test site is that a major part of the ore body was extracted before the MEGATEM survey. Therefore one of the purposes of this study was to verify the ability of the system to detect the remaining massive sulfides below the water in the open pit. The open pit is also surrounded by a metallic fence, and a power line is present in the vicinity. A large part of the case study involved accounting for the impact of infrastructure and acidic water on the survey, which will help in the interpretation of airborne EM responses in complex exploration situations.

The Gallen deposit was also previously flown with the INPUT and GEOTEM airborne EM systems before the major exploitation period. A comparison between the results from the different survey results allows estimation of the physical properties of the Gallen deposit, which is a relatively poor conductor.

A new method for removing the power line signal shows amplitudes with a smaller residual associated with the emanating fields, and more compact, cleaner responses associated with induced currents. This will make it easier to identify bedrock conductors close to power lines.
Keywords: Gallen, massive sulfide deposit, Québec, airborne electromagnetic survey
Résumé Dans le cadre d’un vaste programme de recherche, un levé électromagnétique aérien de type MEGATEM a été effectué au-dessus du dépôt Gallen, situé près de Rouyn-Noranda, Québec. La particularité de ce site d’essai est que la majeure partie du dépôt Gallen a été extraite avant les mesures de MEGATEM; c’est pourquoi un des buts visés était de vérifier la capacité du system MEGATEM à détecter les restes de sulfures massifs sous l’eau dans la fosse ouverte. Cette dernière est encerclée par une clôture métallique, et une ligne de transmission était présente dans le voisinage. Une grande partie de l’étude de cas impliquait la considération de l’impact des infrastructures et de l’eau acide sur les mesures EM aéroportées, ce qui aidera dans l’interprétation des réponses de EM aéroportées dans des situations complexes d’exploration.

Avant la période majeure de l’exploitation, le dépôt Gallen avait déjà été survolé avec les systèmes EM aéroportés INPUT et GEOTEM. Une comparaison entre les résultats de ces différentes méthodes de mesure nous a permis d’estimer la propriété physique du dépôt Gallen, qui est relativement pauvre en conductibilité.

Une nouvelle méthode pour enlever le signal de la ligne de transmission montre des amplitudes avec un plus petit résiduel lié aux champs d’émanation et des réponses plus compactes, plus claires, associées aux courants induits. Ceci facilitera l’identifi¬cation des conducteurs dans le « bedrock » près des lignes électriques.